Accueil Idées métier Tourneur sur machines conventionnelles et à commande numérique
Back

Tourneur sur machines conventionnelles et à commande numérique

Tourneur sur machines conventionnelles et à commande numérique

Tourneur sur machines conventionnelles et à commande numérique

Le métier

L’industrie mécanique souffre de son manque de visibilité et de reconnaissance auprès du grand public alors qu’elle projette de recruter entre 40 000 et 50 000 personnes par an d’ici à 2020, dont 30 à 40 % de jeunes.
Les métiers de la maintenance des matériels, de manutention et des travaux publics proposent près de 1500 postes par an.

A partir d'un plan provenant du bureau d'études, le tourneur réalise des pièces uniques ou fabriquées en petite série. Il gère la fabrication de A à Z : choix de l'outil, réglage selon les côtes centième de millimètre près, les contraintes géométriques, corrections, contrôle. Objectif : 0 défaut.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la tourneur/se sur machines conventionnelles et à commande numérique a en charge l'usinage complet ou partiel de pièces unitaires ou de petites séries à partir d'un plan de définition, sur tour conventionnel ou à commande numérique. Les pièces réalisées sont principalement métalliques mais peuvent être constituées d'autres matières tels que les plastiques ou les composites. Bien que majoritairement de forme cylindrique, elles peuvent présenter une grande variété de formes et de dimensions.

À partir d'un plan de définition et d'un "débit" métallique brut, le/la tourneur/se prépare, règle et conduit sa machine pour réaliser les pièces, dont les cotes sont extrêmement précises, entièrement ou en partie. Il/elle détermine les paramètres du procédé et choisit les outils et outillages les plus appropriés. La part de travail manuel du métier est limitée aux manipulations sur les machines, à la mise en position de la pièce.

Garant du respect des délais, de la qualité ainsi que des consignes de sécurité, il/elle est capable d'assurer la maintenance de premier niveau de votre machine.

Tous les secteurs industriels sont concernés par l'usinage, de façon directe ou indirecte : l'aéronautique, l'automobile, le ferroviaire, la marine, la maintenance...

Aptitudes souhaitées : curiosité technique et mécanique, bonne vision dans l'espace pour la compréhension de plans de pièces, méthode et rigueur dans le travail, aptitude et intérêt pour un travail concret, méticulosité, soin, goût pour le travail d'atelier.

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Industrie

Tourneur sur machines conventionnelles et à commande numérique

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation