Accueil Idées métier Technicien supérieur en gestion de production
Back

Technicien supérieur en gestion de production

Technicien supérieur en gestion de production

Technicien supérieur en gestion de production

Le métier

à déterminer
Planifier est dans sa nature. Le technicien supérieur en gestion de production ne tolère ni stock insuffisant ni rupture d’approvisionnement. Il calcule donc les besoins nets, les charges de travail en fonction des capacités de production. De même, il planifie la gestion des flux de production et le déroulement des opérations.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Au sein d'une entreprise industrielle, le/la technicien/ne supérieur/e en gestion de production doit réguler la production, en utilisant au mieux les ressources (stocks et moyens), de manière à ce que l'entreprise puisse proposer et respecter ses délais, les coûts et la qualité..

Il/elle doit connaître l'ensemble des productions de l'atelier, anticiper tout problème pouvant ralentir la livraison au client (stock insuffisant, rupture d'approvisionnement...).

Il/elle est capable de proposer des solutions à des problèmes de type goulet d'étranglement, pannes de machines, commandes urgentes.

Il/elle calcule, à l'aide d'outils informatiques les besoins nets, les charges de travail en fonction des capacités de production et la faisabilité de la commande du client.

Dans une petite entreprise, il peut aussi assurer parfois d'autres activités (commercial, approvisionnements, méthodes, fabrication).

En résumé, sa fonction consiste à :

- dimensionner les capacités et les ressources potentiellement disponibles

- établir le programme de fabrication et d'approvisionnement à partir des prévisions de vente ou des commandes clients,

- suivre le déroulement et réguler les opérations de fabrication jusqu'à la mise à disposition du produit au client,

- mesurer, analyser et présenter les indicateurs de réalisation des productions,

- déclencher et animer les actions d'amélioration.

Aptitudes souhaitées : bonne culture de la production industrielle, capacité à assumer des responsabilités en toute autonomie, disponibilité horaire pour faire face aux aléas de la production, capacités organisationnelles (anticipation, planification, méthode, rigueur, contrôle, suivi), sens du management, écoute, diplomatie, aisance relationnelle, maîtrise de soi.

Sur le même sujet