Accueil Idées métier Technicien supérieur en automatique et informatique industrielle
Back

Technicien supérieur en automatique et informatique industrielle

Technicien supérieur en automatique et informatique industrielle

Technicien supérieur en automatique et informatique industrielle

Le métier

3,1 millions de salariés travaillaient dans l’industrie en 2014.

D’ici 2020, l’industrie pourrait recruter entre 80 000 et 100 000 hommes et femmes par an, notamment pour rééquilibrer la pyramide des âges dans les entreprises. Pratiquement 20 % de ces nouveaux emplois concerneront des cadres.
 

Le technicien supérieur en automatique et informatique industrielle a la bosse des maths. Son quotidien : calculs, équations, logiques combinatoires et séquentielles. Le but : concevoir et mettre en service des applications et des systèmes automatisés facilitant la production industrielle.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la technicien/ne supérieur/e en automatique et informatique industrielle conçoit, réalise et met en service tout ou partie d'une application d'automatisation d'installations industrielles ou du BTP (systèmes de contrôle-commande et de supervision).
Sous la conduite d'un chef de projet, il/elle effectue l'analyse détaillée des tâches imparties, les développe à l'aide d'outils informatiques, principalement par programmation et les teste (fonction principale) ; il/elle met en service des systèmes de contrôle-commande, de supervision et réalise les liaisons par l'intermédiaire de réseaux informatiques ; il/elle procéde à l'assemblage et au montage des matériels et intégrer les logiciels “systèmes” et d'application.
Il/elle intervient avec les autres membres de l'équipe dans les tests et les essais d'intégration des matériels et des programmes informatiques, ainsi que dans les procédures de réception/validation sur le site. Il/elle rédige, parallèlement, la documentation technique et les procédures de tests unitaires et assiste les opérateurs lors de la prise en main de l'application.

Il/elle intervient pour les industries en voie d'automatisation ou les sociétés d'ingénierie, de services en automatique et informatique industrielle ou encore les constructeurs de systèmes automatisés.

Aptitudes souhaitées : bonnes culture et curiosité techniques, bon niveau de raisonnement et d'analyse, autonomie et méthode dans le travail, capacités relationnelles pour le travail d'équipe.

En images

Sur le même sujet

Industrie

Automaticien

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation