Accueil Idées métier Technicien en installations de surveillance intrusion
Back

Technicien en installations de surveillance intrusion

Technicien en installations de surveillance intrusion

Technicien en installations de surveillance intrusion

Le métier

Les métiers de la sécurité représentent 165 000 salariés employés par 5000 sociétés de sécurité privée. Ce secteur est en croissance constante : plus de 9 % d’effectifs depuis une douzaine d’années.
Le domaine de la sécurité sont équipées désormais des technologies les plus sophistiquées : télécommunications, informatique…

La sécurité est son maitre mot. Le technicien en installations de surveillance intrusion est attentif au moindre détail. Il connait tous les systèmes de surveillance : détecteurs, caméras, centrales d’alarmes, sirènes, enregistreurs. Fin connaisseur des métiers de l’électronique, il sait répondre à toutes vos inquiétudes.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la technicien/ne en installations de surveillance intrusion installe des systèmes de surveillance (détecteurs, caméras, centrales d'alarmes, sirènes, enregistreurs) afin de protéger les biens et les personnes.

En réponse aux attentes du client, il/elle conçoit une installation répondant aux règles techniques afférentes aux risques. Il/elle prépare le dossier d'étude complet (plans, devis, mémoire technique) et assure la négociation avec le client.

Il/elle dirige l'équipe de monteurs et procède aux réglages de l'installation. Il/elle élabore un dossier d'exploitation (mode d'emploi, contrat d'abonnement, registre d'entretien) et forme l'utilisateur.

Dans le cadre d'un contrat de service, il/elle effectue la maintenance préventive et corrective des systèmes d'alarme installés.
Il/elle gére une banque informatique de données permettant de suivre les matériels et matériaux relatifs à chaque constructeur (anciens et nouveaux), d'avoir à disposition le dossier clientèle avec les références d'installation, de définir au fur et à mesure des arrivées des nouveaux matériels leurs compatibilités avec les matériels déjà implantés et leur emplacement.
Les règles techniques mises en place pour la protection des risques doivent répondre aux règles APSAD (Assemblée plénière des sociétés d'assurances-dommages).

Aptitudes souhaitées : aptitude au travail en hauteur ; capacité d'adaptation ; sens des responsabilités ; rigueur ; discrétion ; sociabilité ; sens commercial

En images

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Activités de services

Technicien en systèmes intrusion et vidéoprotection

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation