Accueil Idées métier Technicien de maintenance des équipements thermiques
Back

Technicien de maintenance des équipements thermiques

Technicien de maintenance des équipements thermiques

Technicien de maintenance des équipements thermiques

Le métier

Environ 40% de l'énergie primaire est consommée pour chauffer ou éclairer les bâtiments.

Le chiffre d’affaires des entreprises du génie électrique et climatique se répartissent de façon égale entre les installations d’une part, et les réparations et contrats de maintenance d’autre part.

 

Le technicien de maintenance des équipements thermiques veille au bon fonctionnement des chaudières, brûleurs, chaufferies d'immeuble… S’il planifie le plus souvent les opérations d’entretien, une panne peut vite arriver. Dans ce cas, il détermine d'où vient le problème et décide de la marche à suivre pour réparer et remettre en service les équipements.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la technicien/ne de maintenance des équipements thermiques assure la mise en service et la maintenance préventive et corrective des installations de production de chaleur et d'eau chaude sanitaire, de moyenne puissance.

Il/elle intervient dans des locaux techniques dont il/elle a la charge (chaufferies, sous-stations, réseaux de distribution hydrauliques et aérauliques) situés à l'intérieur des bâtiments, en sous-sol, rez-de-chaussée et en terrasse. Il/elle intervient également à l'intérieur des locaux utilisateurs dont il/elle doit respecter l'environnement et l'intégrité.

Il/elle effectue la mise en service et le réglage des installations de chauffage, plus particulièrement dans les secteurs de l'habitat collectif et du tertiaire, et le dépannage de tous les organes et appareillages se trouvant dans une chaufferie ou sous-station. Il/elle réalise la surveillance et l'entretien périodique des installations de chauffage et de climatisation dont il/elle a la charge en exploitation ainsi que l'observation et l'analyse des consommations d'énergie.

Pour la mise en service et la mise au point des installations, il/elle s'appuie sur les plans, schémas et les valeurs de réglage qui lui sont indiqués par le bureau d'études. En maintenance préventive et périodique, il/elle se réfère au planning élaboré par son entreprise. En maintenance corrective, il/elle intervient de sa propre initiative, à partir d'ordres de sa hiérarchie ou sur demande du client conformément au contrat.

Aptitudes souhaitées : rigueur, capacité d'adaptation à des techniques et à des situations de travail variées, autonomie, sens des responsabilités

En images

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Découvrir la formation