Accueil Idées métier Solier moquettiste
Back

Solier moquettiste

Solier moquettiste

Solier moquettiste

Le métier

Il manque en France 300 soliers chaque année.

De plus en plus d'entreprises spécialisées en matériaux antifeu, antistatiques ou en sols de salles de sport voient le jour. Elles recrutent des soliers-moquettistes.

Pose libre, en simple encollage, ou double encollage, conductrice, soudage étanchéité, à chaud, à froid, remontée de plinthes… le solier-moquettiste recouvre sols et escaliers des maisons, magasins, bureaux ou hôpitaux avec une marge d’erreur quasi nulle.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

La première étape des travaux du/de la solier/ère moquettiste consiste à réaliser la préparation des supports au sol et sur escaliers pour permettre la pose du revêtement. Sur les chantiers en rénovation, il/elle dépose les anciens revêtements ; il/elle exécute les préparations nécessaires en fonction de l'état des supports et met en place un matériau d'interposition et l'application du produit de réagréage ;
Sur les chantiers neufs, il/elle applique un produit de ragréage.


La deuxième étape consiste à poser le revêtement de sol sur un sol préparé. Le/la solier/ère moquettiste débite la quantité nécessaire de revêtement et approvisionne le lieu de pose. Il/elle ajuste et pose le revêtement en assurant un degré de qualité esthétique et technique élevé. Il/elle laisse un chantier propre et évacue les déchets.
Les différentes étapes sont réalisées conformément aux règles d'exécution et normes en vigueur.

Les réalisations concernent les magasins, les maisons individuelles ou les immeubles d'habitations, industriels, publics.

Aptitudes souhaitées : souplesse, agilité ; sens de l'équilibre ; absence d'antécédents respiratoires ou allergiques (colles, solvants...) ; goût pour le travail fini

En images

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Bâtiment

Solier moquettiste

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation