Accueil Idées métier Mécanicien électricien automobile
Back

Mécanicien électricien automobile

Mécanicien électricien automobile

Mécanicien électricien automobile

Le métier

Le commerce automobile est composé à la fois de grossistes et de détaillants dans la vente ou la réparation d’automobiles ou de motocycles.

La réparation d’automobiles et d’engins représente 84 000 entreprises et  369 000 salariés soit 12% des effectifs du secteur commerce/vente. 16% des salariés ont entre 15 et 24 ans. 18% des salariés sont des femmes.

Les systèmes électriques sont sa spécificité et pourtant il n’est pas électricien mais mécanicien électricien automobile ! Il sait aussi bien réparer un moteur, changer des accessoires qu’intervenir sur des problématiques électriques et électroniques : système anti-pollution, GPS, tableau de bord…
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la mécanicien/ne électricien/ne automobile est autonome et polyvalent, capable d'agir sur des aspects mécaniques, électriques et électroniques d'un véhicule léger qui ne demandent pas l'intervention d'un spécialiste.

Il/elle consulte les fiches de travaux à réaliser, effectue certains contrôles lui-même si nécessaire.

Il/elle prépare son poste de travail et réalise les travaux de maintenance du véhicule. Il/elle met en application les préconisations des constructeurs et veille au bon déroulement des opérations, en respectant les procédures de sécurité et de qualité ainsi que des normes environnementales.

En fonction des variations de la charge de travail de l'atelier, le/la mécanicien/ne électricien/ne automobile travaille autant sur de la mécanique « classique » (pose et réparation ou changement d'accessoires ou d'organes moteur) que sur des interventions concernant des fonctionnements électriques et électroniques. Pour finir, il/elle contrôle la conformité des travaux réalisé.

L'emploi se pratique en atelier, sous la responsabilité du chef d'équipe ou du responsable d'atelier qui coordonne les activités du mécanicien électricien automobile avec celles des différents ateliers. Enfin, lorsque les problèmes constatés sur un véhicule sont complexes, le/la mécanicien/ne électricien/ne automobile intervient le plus souvent suite au diagnostic réalisé par un technicien d'atelier.

Le permis de conduire B (véhicules légers) est indispensable pour l'exercice de l'emploi.

Aptitudes souhaitées : bon sens manuel et pratique, goût pour la mécanique, bonne vision des couleurs, soin et souci du respect des véhicules

Sur le même sujet

Activités de services

Mécanicien électricien automobile

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation