Accueil Idées métier Electromécanicien, électromécanicienne de maintenance industrielle
Back

Electromécanicien, électromécanicienne de maintenance industrielle

Electromécanicien, électromécanicienne de maintenance industrielle

Electromécanicien, électromécanicienne de maintenance industrielle

Le métier

Ça recrute ! 8376 recrutements d'ouvriers qualifiés de la maintenance en mécanique prévus en France en 2017.
Le saviez-vous ? 21 % de l'emploi industriel en France concerne les métiers de la mécanique.

Êtes-vous fait pour ce métier ?
L'électromécanicien de maintenance industrielle est un chasseur de pannes. Sa mission : optimiser les machines industrielles et garantir le bon fonctionnement.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

L'électromécanicien/ne de maintenance industrielle est mobilisé/e principalement sur les technologies traditionnelles en mécanique, électricité, pneumatique et hydraulique.
Ses interventions dépendent du contexte et des organisations de production :
- Quand l'équipement est en contexte d'exploitation, il prévient l'apparition de pannes ou de dysfonctionnements par la maintenance préventive.
- Si l'équipement est défaillant, il effectue le dépannage par échange standard de composants ou d'organes, et participe à la remise en service du bien.
- Quand l'équipement est hors contexte d'exploitation, il/elle répare les circuits, pièces ou organes défectueux sur les éléments d'équipement en intervenant au cœur des mécanismes.
L'électromécanicien/ne intervient sur instruction, à partir des plannings et des procédures, en respectant toutes mesures de prévention des risques et en accord avec la démarche de responsabilité sociétale de l'entreprise. Son action s'inscrit dans la nécessaire traçabilité de ses interventions, qu'il/elle consigne dans des systèmes informatiques (GMAO).
De manière plus marginale, l'électromécanicien/ne peut être mobilisé/e dans le cadre de déménagements, d'installations neuves ou de modifications d'équipements.

L'accès à l'emploi est grandement facilité par une première expérience en milieu industriel (par exemple : fabrication, montage).

Aptitudes souhaitées : intérêt pour les technologies et les activités pratiques ; goût pour la recherche de pannes ; rigueur, méthode, persévérance ; respect de consignes strictes de sécurité.

Sur le même sujet