Accueil Idées métier Conducteur d'installations et de machines automatisées
Back

Conducteur d'installations et de machines automatisées

Conducteur d'installations et de machines automatisées

Conducteur d'installations et de machines automatisées

Le métier

L’industrie compte 150 000 entreprises (dont 90% de PME) et 3,1 millions de collaborateurs en France.

D’ici 2020, l’industrie pourrait recruter entre 80 000 et 100 000 hommes et femmes par an, notamment pour rééquilibrer la pyramide des âges dans les entreprises. 

Trouver le rythme optimal. La préoccupation quotidienne d’un conducteur d’installations et de machines automatisées. Il effectue le réglage des machines en précisant les cadences, la quantité à produire et les normes de qualité à respecter. Puis lance et contrôle la production, gère les éventuels aléas. Objectif : tenir les délais.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la conducteur/trice d'installations et de machines automatisées réalise l'ensemble des opérations de conduite, de surveillance et d'entretien des équipements automatisés afin de fabriquer des produits industriels conformes aux normes requises en termes de délai, de qualité et de quantité, et dans le respect des règles d'hygiène, d'environnement et de sécurité.

Pour cela, il/elle monte et règle les différents outillages en fonction de la production demandée ; il/elle contrôle les conditions de mise en route et effectue la mise en marche ; il/elle assure le bon fonctionnement en tenant compte des impératifs définis dans le dossier de fabrication ; il/elle gère les aléas et déclenche, quand c'est nécessaire, l'intervention du service de maintenance ; il/elle maintient l'installation en état de bon fonctionnement et de propreté et rend compte des résultats et des événements techniques observés au cours de son activité.

Il/elle travaille dans des entreprises de tailles diverses relevant de secteurs d'activités où la production est plutôt automatisée (agroalimentaire, mécanique, fabrication électronique, électrique et électroménager, industrie pharmaceutique, industrie du verre, informatique, plasturgie...).

Pour intervenir sur les systèmes de commandes programmables, le/la conducteur/trice d'installations et de machines automatisées a besoin de connaissances techniques en automatismes, électricité, mécanique et, dans une moindre mesure, d'hydraulique.

Aptitudes souhaitées : habileté manuelle ; sens de l'organisation et du travail en équipe.

En images

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Industrie

Conducteur d'équipements automatisés ou robotisés

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation