Accueil Actualités Liévin : une maison rénovée par les stagiaires du centre Afpa
Retour

Maison du projet Liévin

Fil info 28/11/2019

Liévin : une maison rénovée par les stagiaires du centre Afpa

Après 3 mois de formation, 11 stagiaires du centre Afpa de Liévin viennent de terminer la rénovation second œuvre d’une maison située cité des genettes à Liévin. Retours sur cette expérience originale !

Liévin : une maison rénovée par les stagiaires du centre Afpa

Ce mardi 26 novembre 2019 a été inaugurée officiellement la maison du projet implantée cité des genettes à Liévin.

Cette inauguration est la conclusion d’un partenariat engagé depuis plusieurs mois avec le centre Afpa de Liévin, Practee Formations, la maison de l’emploi de Lens-Liévin, SIA, bailleur social et la ville de Liévin.

 

Extérieur de la maison du projet

 

Nouveau lieu de cohésion sociale et culturelle, la maison du projet est implantée dans la cité des genettes de Liévin, premier quartier inscrit dans l’engagement pour le renouveau du bassin minier (ERBM)*. Au-delà de la réhabilitation thermique, cette cité est « fléchée » Co&Sia par le bailleur SIA qui développe une démarche axée sur les trois piliers : Patrimonial – Locatif - Citoyen.

 

Sur le pilier citoyen, SIA a donc souhaité implanter cette maison du projet qui a pour objectif d’accompagner l’habitant vers l’avenir en proposant des actions de cohésion sociale, de développer l’ESS, de travailler sur des problématiques liées à l’emploi, la mobilité, la santé, … avec la présence de volontaires en Service Civique.

 

Un logement vacant et à réhabiliter a donc été retenu pour en faire cette maison du projet, véritable lieu de vie du quartier.

 

Pour mener à bien ce projet, SIA Habitat a fait le choix de confier la rénovation du bâtiment au centre Afpa de Liévin.

Mené en partenariat avec la Maison de l’emploi pour le repérage des publics (via le dispositif bâtissez votre avenir) et avec l’OF Practee formations, un dispositif de formation aux techniques de base des métiers du second œuvre a donc été mis en place le 26 août et qui vient de se terminer le 15 novembre dernier.

A cette occasion, une convention de partenariat avait été signée le 20 septembre 2019 en présence de Laurent DUPORGE - maire de Liévin, Philippe CASTELAIN - directeur territorial de SIA Habitat, Michel CLAEYSEN - directeur des centres Afpa de Liévin-Arras, Rémy PENNEQUIN – directeur de la maison de l’emploi Liévin-Arras et Benjamin FEDOR – directeur de Practee Formations.

 

Signature de la convention par M. CLAEYSEN

 

Les 11 stagiaires ont ainsi alterné cours théoriques et pratiques en centre et mises en application concrète sur le chantier.

 

Durant ces 3 mois de formation, chacun a ainsi pu découvrir différents corps de métiers tels que l’électricité, la plomberie ou la peinture.

Pour certains, cela a affiné le projet professionnel, pour d’autres l’accès très prochain à un emploi.

 

Pour Kevin, un des stagiaires ayant participé, « le fait d’avoir pu travailler dans la maison a été un vrai plus durant la formation. Cela m’a donné envie de me spécialiser sur le métier de plaquiste-plâtrier. »

 

Mais cette maison répond-t-elle aux attentes du bailleur ?

Pour Jean HAPPIETTE, chargé de mission développement social urbain chez SIA Habitat, « cette première expérimentation est une vraie réussite. L’Afpa et Practee formation ont su faire preuve de réactivité et de souplesse face à nos demandes. Le résultat final est au-delà de nos attentes. »

 

Preuve de la réussite de cette première expérimentation, SIA Habitat mettra à disposition en 2020 deux nouvelles maisons à réhabiliter sur la ville de Rouvroy, afin de reproduire ce dispositif à destination, cette fois, de stagiaires Agent·e d’entretien du bâtiment.

 

Pour Michel CLAEYSEN, « cette première expérimentation est une illustration concrète de ce que peut apporter l’Afpa dans le cadre de l’ERBM. Nous devons maintenant capitaliser sur cette expérience et venir proposer une offre plus conséquente tant sur nos services que sur nos formations, l’ERBM s’inscrivant pleinement dans notre projet de centre. »

 

 

*l’ERBM est un programme ambitieux qui vise à accomplir la métamorphose du territoire du bassin minier sur dix ans. Signé le 7 mars 2017, il implique l’État et les collectivités locales : la région Hauts-de-France, les départements du Nord et du Pas-de-Calais, ainsi que huit intercommunalités, allant de Béthune à Valenciennes. Au total, l’Engagement concerne 250 communes du bassin minier et 1,2 million d’habitants. Plus d’un milliard d’euros seront investis durant ces 10 ans.