Accueil Actualités Occitanie : le numérique a le vent en poupe !
Back

occitanie_numerique_fevrier_2020

Fil info 23/02/2020

Occitanie : le numérique a le vent en poupe !

Depuis le début de l’année 2020, 24 stagiaires du Centre Afpa de Toulouse-Balma suivent une formation en conception et développement d’applications. La promesse est alléchante : une phase préparatoire suivie d’un contrat de professionnalisation de 12 mois pouvant déboucher sur des postes en CDI chez ATOS ou SIGFOX.

Occitanie : le numérique a le vent en poupe !

Grâce à l’analyse des besoins spécifiques réalisée en lien étroit avec les collaborateurs des deux entreprises (chef de projets, manager ressources, experts techniques,) l’Afpa a réussi à proposer un programme adapté aux profils recherchés par ces deux grands comptes ainsi qu’une approche pédagogique et une procédure de recrutement adaptées : phase de sourcing, phase d'informations collectives réunissant près de 150 personnes, phase de testing composée de différentes évaluations et répondant aux critères des entreprises.
 


Atos est implantée dans 73 pays, c’est une Entreprise de Service Numérique (ESN) qui a été créée en 1997 et qui fait partie des 10 plus grandes ESN au niveau mondial. C’est le leader européen du cloud, de la cybersécurité et du supercalcul mais également le partenaire informatique mondial des Jeux olympiques et paralympiques.

Sigfox est une entreprise française créée en 2009 dont le siège social est basé à Labège, commune limitrophe de Toulouse. C’est une start up de 380 salariés spécialisée dans les réseaux de communication de l’Internet des objets. En plus de la France, Sigfox est implantée entre autres aux Etats-Unis, aux Pays-Bas, en Espagne et en Russie.

Ces demandes s’inscrivent dans une croissance majeure en Occitanie : celle des métiers du numérique.

En savoir + : La formation Concepteur développeur.euse d'applications

 

Le secteur du numérique comprend cinq domaines d’activité : la fabrication, les services informatiques et le développement de logiciels, les télécommunications, le commerce de gros et la réparation. L'édition de logiciels, la programmation informatique, la fabrication d'équipements, le conseil, les télécommunications, le cloud computing et les jeux vidéo sont les principaux domaines et sous-domaines représentés en Occitanie.

En dix ans (entre 2007 et 2016), l'emploi numérique a progressé de 10,6 % en Occitanie (+ 9 300 emplois) alors que l'emploi total progresse de 6,0 %.
Avec 97 600 emplois numériques, soit 4,4 % de l’emploi régional en 2016, l’Occitanie se place en troisième position parmi les régions françaises, tant en nombre d’emplois numériques qu’en part dans l’emploi total. La majorité des emplois numériques se concentrent autour des métropoles de Toulouse et Montpellier, mais d’autres viviers se développent dans quelques grands pôles urbains autour de Nîmes, Perpignan et Tarbes-Lourdes.

Toulouse est la deuxième zone d’emploi de province pour le nombre d’emplois numériques en 2016, après celle de Lyon (62 600 emplois). L’emploi numérique toulousain (51 500 emplois) dépasse celui des zones d’emploi de Bordeaux (31 800) ou Marseille (22 400). Les emplois numériques représentent ainsi 7,9 % de l’emploi total dans la zone de Toulouse, contre 7,3 % dans celle de Lyon et jusqu’à 13,8 % dans celle de Paris.

L’Occitanie concentre aussi de nombreux centres de décision relevant des secteurs numériques :

  • Les 2 métropoles Montpellier et Toulouse ont le label French Tech ;
  • Des incubateurs de classe mondiale sont implantés dans la région :
       - Business and Innovation Center de Montpellier (BIC), 4ème incubateur du top 10 mondial 
       - Montpellier International Business Incubator (MIBI) offre du « Soft landing » pour les PME internationales 
       - IoT Valley : la “Silicon Valley” des objets connectés
       - Des évènements annuels : DigiWorld Summit, Mêlée Numérique, Toulouse Space Show, etc.

« Le numérique est un secteur très dynamique et créatif : chaque jour ou presque de nouveaux langages informatiques et de nouvelles technologies naissent et se développent. On entend de plus en plus parler de cloud, de big data, d'intelligence artificielle, d'internet des objets... Derrière ces termes, il y a des entreprises qui contribuent à transformer la société dans laquelle nous vivons et de très nombreux emplois. » Jérôme PENSO, Délégué régional Occitanie de l’OPCO Atlas.

Pourtant, malgré tout cela, les entreprises peinent encore à recruter. Les profils qualifiés sont rares et très convoités : ainsi, 64 % des personnes formées sont embauchées en CDI ou en CDD de plus de 6 mois.
 

En janvier 2020, ATOS nous a renouvelé sa confiance en nous confiant le recrutement et la formation d’un groupe d’Administrateurs de réseaux pour le printemps prochain.


En savoir + : Forte croissance de l’économie numérique en Occitanie (site INSEE)


Vos contacts au centre Afpa de Balma:
Patricia GALLAIS, coordinatrice du projet
Patricia.Gallais@afpa.fr

Pascal DANGU, formateur référent
Pascal.Dangu@afpa.fr

Sur le même sujet

ATOS x AFPA, devenez Administrateur.trice d’Infrastructures Sécurisées
Fil info - 28/05/2020

ATOS x AFPA, devenez Administrateur.trice d’Infrastructures Sécurisées

Fil info - 28/05/2020

ATOS x AFPA, devenez Administrateur.trice d’Infrastructures Sécurisées

Opportunités. L’Afpa et Atos recrutent 10 candidats pour se former en alternance au métier... Lire la suite