Accueil Actualités VAE. Valoriser ses compétences et les faire reconnaitre : le choix de 5 stagiaires Assistantes de Vie aux Familles à Montauban
Retour

VAE. Valoriser ses compétences et les faire reconnaitre : le choix de 5 stagiaires Assistantes de Vie aux Familles à Montauban

Fil info 27/10/2020

VAE. Valoriser ses compétences et les faire reconnaitre : le choix de 5 stagiaires Assistantes de Vie aux Familles à Montauban

Vendredi 23 novembre 2020, à la Sous-Préfecture de Castelsarrasin, les 5 stagiaires, exclusivement féminines, ayant suivi un parcours d’Assistante de Vie aux Familles (ADVF) par le biais d’une VAE ont reçu leur Titre Professionnel, en présence notamment de Sarah GHOBADI, sous-préfète, du sénateur Pierre-Antoine LEVI et de Nathalie VITRAT, Responsable de l’Unité Départementale 82 de la DIRECCTE.

VAE. Valoriser ses compétences et les faire reconnaitre : le choix de 5 stagiaires Assistantes de Vie aux Familles à Montauban

Les services à la personne et à la collectivité recrutent massivement dans le Tarn-et-Garonne, souvent à temps partiel mais majoritairement en CDI.

Ecoute, patience et bienveillance : les trois qualités principales de l’assistant de vie aux familles. Il intervient à domicile, souvent chez des personnes âgées. Il assiste la personne dans toutes ses tâches domestiques : entretien du logement, du linge, préparation des repas. Un métier essentiel et pourtant, peu reconnu ; « les métiers des services à la personne restent encore des métiers d’avenir » explique Nathalie VITRAT, Directrice de la DIRECCTE du 82.

Parallèlement, le nombre de personnes qui ont une expérience en la matière, construite de contrats courts en contrats courts ou dans le cadre de l’emploi direct chez les particuliers, n’ont pas accès à l’emploi durable en l’absence de reconnaissance de leurs qualifications.

Ce constat partagé par de nombreux acteurs, a permis de mettre en place un accompagnement à la VAE adapté aux demandeurs d’emploi et salariés précaires du secteur des services à la personne dans les Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville de Moissac.

L’objectif est d’accéder à un emploi durable pour les candidats, assorti d’une reconnaissance de leur qualification permettant de se projeter dans une évolution professionnelle, sur les métiers de la dépendance. L’intérêt de l’accès à la certification pour consolider l’accès à l’emploi n’est plus à démontrer et constitue un axe fort de la politique du Titre.

« La VAE illustre la volonté. Je suis admirative de votre parcours, auquel vous ne vous prédestiniez pas » félicite la sous-préfète, Sarah GHOBADI, expliquant que « c’est la fin d’un processus mais le début de votre carrière professionnelle ».

 

Ce parcours, initié il y a un an, a été jonché d’épreuves telles que celle du confinement. Pour autant, les 5 stagiaires ont réussi à mener à bout leur projet de VAE, accompagnées par des équipes dévouées. Une ténacité qu’a tenu à saluer Eric VELLA, Directeur du centre AFPA de Montauban « Bravo aux stagiaires. Démarrer un parcours et le terminer demande de l’investissement, de l’implication et de l’acharnement. Bravo de faire et de réussir ! »

 

De nouvelles perspectives s’offrent désormais à ce métier. Il y a quelques jours, le gouvernement annonçait un plan d’aide à hauteur de 150 millions d’euros pour revaloriser la fonction d’Assistant.e de Vie aux Familles.

 

« Merci à tous, et bon vent comme on dit ! » dixit, Sarah GHOBADI, sous-préfète.