Accueil Idées métier Technicien supérieur physicien chimiste
Back

Technicien supérieur physicien chimiste

Technicien supérieur physicien chimiste

Technicien supérieur physicien chimiste

Le métier

En 2014, l’industrie chimique comptait près de 156 600 salariés. C’est le premier exportateur industriel en France avec 54,7 milliards d’euros à l’export. Les employés et les ouvriers représentent 32 % des effectifs. L’activité de l’industrie chimique a connu une croissance de 2,9 % en 2014. Avec plus de 9000 CDI en 2013, l’industrie chimique continue de recruter.

Dans son laboratoire, entre appareils de mesures, verreries, produits et réactifs chimiques, … le technicien supérieur physicien chimiste est dans son élément. Il élabore, prépare et met au point des produits chimiques, cosmétiques, pharmaceutiques ou agroalimentaires, vérifie compositions chimiques ou propriétés physico-chimiques par des mesures et des analyses variées.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Le/la technicien/ne supérieur/e physicien/ne chimiste sélectionne et traite les informations fournies par une réaction chimique ou tout autre système physicochimique.
Il/elle met en œuvre ou adapte différentes techniques modernes d'analyses physicochimiques (rayons X, analyses électrochimiques, chromatographie, spectrométrie...) sur des produits de toutes natures (chimique, cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire...) dans un laboratoire de recherche-développement, de fabrication, de contrôle et d'analyse.

Pour ce faire, il/elle élabore, prépare et développe des produits nouveaux dans le domaine physicochimique ;
il/elle assure la conduite d'analyses et de contrôles des qualités physiques et/ou chimiques de tous types de produits d'origines diverses, traite les résultats d'analyses et de mesures physicochimiques et en valide la pertinence.
Il/elle peut aussi être amené/e à effectuer la formulation de produits nouveaux.
Par ailleurs, il/elle détecte les premiers symptômes de dysfonctionnement et peut effectuer une maintenance de premier niveau sur les installations dont il a la charge.
Il/elle procède souvent à des recherches documentaires, généralement en anglais.

Sous la responsabilité d'un ingénieur ou d'un chef de laboratoire, il/elle exerce principalement dans des laboratoires de recherche et développement, de fabrication, de contrôle et d'analyse.

Aptitudes souhaitées : bonne culture scientifique, adaptabilité aux évolutions techniques, bon niveau de raisonnement et d'analyse, méthode, souci du respect strict des procédures.

Sur le même sujet

Industrie

Technicien supérieur physicien chimiste

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation