Accueil Idées métier Technicien supérieur d'études en génie climatique
Back

Technicien supérieur d'études en génie climatique

Technicien supérieur d'études en génie climatique

Technicien supérieur d'études en génie climatique

Le métier

A l’horizon 2022, 554 000 postes sont à pourvoir dans le batiment selon France Stratégies et la Dares sur la période 2012-2022 : 128 000 créations d’emploi et 426 000 postes liés aux départs à la retraite.

Plus de 30 métiers à tous les niveaux de qualification dans le gros œuvre, le second œuvre, la coordination, les études, l’installation et l’entretien d’équipements.
De la VMC à l’air centralisé, de la production d’eau chaude à la pompe à chaleur, le technicien supérieur d’études en génie climatique peut installer, régler, brancher toutes sortes d’équipements. Il est aussi à l’aise avec un architecte, un chef de chantier ou un fournisseur.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Au sein d'une équipe multidisciplinaire, le/la technicien/ne supérieur/e d'études en génie climatique participe à la conception de projets concernant les installations de sanitaire, de chauffage, de ventilation et de climatisation neuves ou anciennes.
Il/elle effectue :
- les calculs thermiques propres au bâtiment et aux installations,
- des études de prix,
- des schémas, esquisses et croquis,
- des relevés de bâtiments et d'installations existants,
- des diagnostics d'économie d'énergie comprenant des propositions chiffrées (coût et temps de retour).
Il/elle élabore les documents descriptifs, quantitatifs, graphiques (schémas, esquisses, croquis) et assure la surveillance des travaux et leur réception.
Le/la technicien/ne supérieur/e d'études en génie climatique est de plus en plus amené/e à étudier des systèmes de chauffage utilisant les énergies renouvelables : solaire, bois énergies, pompes à chaleur.
Il/elle négocie ses propres choix, sur le plan technique et financier, avec le maître d'ouvrage et la maîtrise d'oeuvre (architecte, techniciens tous corps d'état).

Le travail implique des déplacements (réunions de chantier, suivi des travaux, réception des installations). Les contacts sont nombreux, avec les équipes de conception (architecte, maître d'ouvrage), les équipes de réalisation (chef de chantier, coordonnateur...), les fournisseurs et le bureau de contrôle.

Aptitudes souhaitées : capacité d'organisation, esprit d'analyse et de synthèse, méthode, rigueur, bonne expression orale et écrite, esprit d'équipe, compétences relationnelles

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Bâtiment

Technicien de bureau d'études en génie climatique

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation