Accueil Idées métier Maintenicien, maintenicienne des systèmes automatisés
Back

Maintenicien, maintenicienne des systèmes automatisés

Maintenicien, maintenicienne des systèmes automatisés

Maintenicien, maintenicienne des systèmes automatisés

Le métier

Ça recrute ! 3710 recrutements d'ouvriers qualifiés de la maintenance en électricité et électronique prévus en France en 2017.
Le saviez-vous ? L'installation et la maintenance des machines représentent 8,7 % de l'activité industrielle française.

Êtes-vous fait pour ce métier ?
Le maintenicien des systèmes automatisés est un dorloteur de robots. Sa mission : bichonner les installations automatisées de l'usine.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Selon l'organisation et la taille de l'entreprise, et à partir des directives, plans, schémas et dossiers machine, documents constructeurs, l'électricien/e de maintenance des systèmes automatisés peut exercer 3 grands types d'activité dans le respect des règles de sécurité et des différentes normes régissant l'activité.
L'électricien/ne de maintenance procède à la maintenance corrective et préventive de tout ou partie d'éléments ou ensembles électriques (armoires électriques, compteurs...), électromécaniques (réparation de bobines, moteurs...).

En tant qu'installateur/trice-maintenicien/ne en systèmes automatisés, il/elle modifie, monte, règle ou entretient des ensembles ou des éléments d'équipements automatisés (vérins hydrauliques ou pneumatiques, tuyauteries, relais...). Il/elle peut dispenser une assistance technique auprès des opérateurs (formations, conseils...). Il/elle est amené/e à utiliser de plus en plus souvent du matériel informatique : gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO), conception assistée par ordinateur (CAO).
En tant que polymaintenicien/ne, il/elle procède à des interventions de maintenance, d'entretien et de dépannage dans des champs techniques ou technologiques différents (électricité, pneumatique, petite mécanique...). Il/elle remet en état, par échange de pièces ou par réparation, des installations, des matériels, des réseaux. Il/elle peut aussi intervenir sur la réalisation de travaux neufs (installation, modification, amélioration).

Aptitudes souhaitées : curiosité technique, bon raisonnement, bonne analyse, esprit méthodique, bonne organisation et autonomie, souplesse relationnelle. Réactivité accompagnée de calme et de rigueur vis-à-vis des dépannages.

En images

Sur le même sujet