Accueil Idées métier Electricien de maintenance des systèmes automatisés
Back

Electricien de maintenance des systèmes automatisés

Electricien de maintenance des systèmes automatisés

Electricien de maintenance des systèmes automatisés

Le métier

L’industrie mécanique souffre de son manque de visibilité et de reconnaissance auprès du grand public alors qu’elle projette de recruter entre 40 000 et 50 000 personnes par an d’ici à 2020, dont 30 à 40 % de jeunes.
Les métiers de la maintenance des matériels, de manutention et des travaux publics proposent près de 1500 postes par an.

Un électricien spécialiste du secteur industriel. C’est ainsi que l’on pourrait définir l’électricien de maintenance des systèmes automatisés. Son terrain de jeu : les équipements industriels automatisés : petits automatismes, systèmes automatisés industriels, machines automatisées autonomes… De l’installation au service après-vente, il les bichonne.
Découvrir la formation

Que fait-il concrètement ?

Selon l'organisation et la taille de l'entreprise, et à partir des directives, plans, schémas et dossiers machine, documents constructeurs, l'électricien/e de maintenance des systèmes automatisés peut exercer 3 grands types d'activité dans le respect des règles de sécurité et des différentes normes régissant l'activité.
L'électricien/ne de maintenance procède à la maintenance corrective et préventive de tout ou partie d'éléments ou ensembles électriques (armoires électriques, compteurs...), électromécaniques (réparation de bobines, moteurs...).

En tant qu'installateur/trice-maintenicien/ne en systèmes automatisés, il/elle modifie, monte, règle ou entretient des ensembles ou des éléments d'équipements automatisés (vérins hydrauliques ou pneumatiques, tuyauteries, relais...). Il/elle peut dispenser une assistance technique auprès des opérateurs (formations, conseils...). Il/elle est amené/e à utiliser de plus en plus souvent du matériel informatique : gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO), conception assistée par ordinateur (CAO).
En tant que polymaintenicien/ne, il/elle procède à des interventions de maintenance, d'entretien et de dépannage dans des champs techniques ou technologiques différents (électricité, pneumatique, petite mécanique...). Il/elle remet en état, par échange de pièces ou par réparation, des installations, des matériels, des réseaux. Il/elle peut aussi intervenir sur la réalisation de travaux neufs (installation, modification, amélioration).

Aptitudes souhaitées : curiosité technique, bon raisonnement, bonne analyse, esprit méthodique, bonne organisation et autonomie, souplesse relationnelle. Réactivité accompagnée de calme et de rigueur vis-à-vis des dépannages.

En images

Sur le même sujet

Eligible au CPF
Industrie

Maintenicien des systèmes automatisés

Formation qualifiante

sessions urgentesDernières places disponibles !

Découvrir la formation