Accueil Espace Presse Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) et l’Afpa lancent le « Club des Parrains », une initiative inédite en France qui optimise les chances de réussite des stagiaires
Back

Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) et l’Afpa lancent le « Club des Parrains », une initiative inédite en France qui optimise les chances de réussite des stagiaires

Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) et l’Afpa lancent le « Club des Parrains », une initiative inédite en France qui optimise les chances de réussite des stagiaires

05/04/2016

 

Limiter les abandons en cours de formation, augmenter les chances d’obtention du titre professionnel à l’issue de la formation et accompagner les stagiaires vers le monde du travail, telles sont les 3 promesses de ce partenariat inédit entre le Centre des Jeunes Dirigeants et l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes).

Première en France, cette opération pilote menée dans la région Centre-Val de Loire espère bien faire des émules et se généraliser au niveau national rapidement !

Le CJD section d’Orléans et l’Afpa Olivet se rejoignent dans cette convention et créent le « Club des Parrains » dans le but commun d’offrir aux stagiaires les moyens optimaux de préparer leur avenir et d’assurer la réussite de leur formation et leur intégration professionnelle.

Ce parrainage s’adresse plus particulièrement aux stagiaires Afpa en formation qualifiante (longue) sur la base du volontariat, et de moins de 25 ans.

En 2015, l’Afpa Olivet a accueilli 1220 stagiaires dont 360 de moins de 25 ans. L’objectif de ce partenariat est de parrainer 160 jeunes en 2016.

 

Axes de collaboration

Dans le cadre de la formation des stagiaires, l’Afpa et le CJD s’engagent notamment, dans une démarche de complémentarité avec les différents acteurs (formateurs, entreprises) à :

•    Avoir un rôle de conseil dans la définition de leur projet professionnel personnel

•    Leur apporter un véritable accompagnement durant leurs périodes de stage en entreprise,

•    Leur permettre de renforcer leurs connaissances des entreprises et à développer leurs compétences,

•    Le parrain CJD s’engage à rencontrer son filleul AFPA au début de sa formation et à être présent  lors de la cérémonie de remise du titre professionnel en fin de formation.


Dans cette dynamique, l’Afpa propose au CJD de :

•    Lui donner priorité pour l’accueil de stagiaires en formation au sein de l’AFPA et pour le recrutement des candidats en fin de formation ;

•    Diffuser ses offres de stages auprès des stagiaires,

•    Accompagner l’intégration des stagiaires en stage en entreprise, par les conseils et contacts réguliers de l’encadrement pédagogique,

•    Lui donner priorité et l’assister dans ses futurs recrutements en lui présentant les stagiaires formés les plus en adéquation avec le(s) profil(s) du ou des postes à pourvoir.

•    Promouvoir le CJD, avec son accord préalable, lors d’événements ou manifestations auxquels l’Afpa participe, qu’elle organise (salons et forums, colloques et conférences, site internet de l’Afpa, ...) ou organisés par le « Club » des Parrains.


Pour ce faire, Le CJD accepte de :

•    Proposer ses offres de recrutement aux stagiaires en fin de formation,

•    Contribuer ponctuellement pendant la formation, par exemple :

−    En participant aux jurys d’examen,
−    En présentant les métiers de son entreprise,
−    En partageant conseils, retours d’expériences ou témoignages sur des thèmes variés lors de rencontres avec les stagiaires.

Catherine LE-POEC directrice du centre Afpa d’Olivet nous en dit plus sur sa vision de ce club des parrains.
« Je suis très fière de lancer le premier club des parrains CJD/Afpa, je trouve cette idée innovante et suis persuadée qu’elle sera bénéfique pour tous que ce soient les stagiaires, les formateurs mais également les jeunes chefs d’entreprise. Depuis le début de l’année nous avons accueilli au total à Olivet 310 nouveaux stagiaires et 15 d’entre eux ont décidé d’arrêter leur formation, je suis sûre que ce parrainage permettra de limiter les départs anticipés. De même au 3ème trimestre 2015, 65% des stagiaires accédaient à un emploi à l’issue de leur formation. C’est bien mais nous pouvons mieux faire ! »

 

Pour Yann GORIN l’actuel président du CJD, « cet événement fédérateur au sein de notre mouvement permettra d’illustrer les valeurs que portent les JD au quotidien et plus particulièrement auprès des jeunes : Responsabilité, solidarité, loyauté, respect de la dignité humaine ».

 

Contact presse : Valérie Girard /06 79 91 76 98