Accueil Actualités L’Afpa Maubeuge au cœur d’un dispositif de création et de maintien de l’emploi local
Back

L’Afpa Maubeuge au cœur d’un dispositif de création et de maintien de l’emploi local

Fil info 12/02/2018

L’Afpa Maubeuge au cœur d’un dispositif de création et de maintien de l’emploi local

Une nouvelle formation sur le centre de Maubeuge.

L’Afpa Maubeuge au cœur d’un dispositif de création et de maintien de l’emploi local

Depuis le 15 janvier 2018, l’Afpa Maubeuge-Rousies accueille un groupe de 9 personnes en contrat pro canalisateur. Une grande première pour le centre et pour le territoire.

 

Petit retour en arrière. 2016 : la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre (CAMVS) lance un nouveau contrat de gestion de l’eau. Objectifs de ce nouveau contrat qui se veut plus ambitieux et plus performant : proposer de meilleures conditions d’accès, développer de nouveaux services tels que le télérelevé mais également remplacer les canalisations au rythme d’un pourcent/an.

Sur ce troisième point notamment, Suez Eau France, entreprise retenue pour ce contrat, souhaite développer un projet créateur d’emploi en recrutant des contrats de professionnalisation sur le métier de canalisateur.

Son ambition : recruter et former la compétence localement, ce qui ne se fait pas jusqu’alors (les canalisateurs étant majoritairement formés sur les bassins dunkerquois ou douaisien).

Faisant converger ses besoins avec ceux de Lorban et Tromont, deux de ses sous-traitants, l’entreprise entreprend ainsi avec Réussir en Sambre-Avesnois et le Pôle Emploi de mener une opération de recrutement de 9 contrats professionnels de canalisateur à Maubeuge.

Dans cette logique de « sur-mesure » apportée restait donc le volet formation professionnelle. Fréderic COSTE, directeur du centre de Maubeuge-Rousies explique que, « l’Afpa a été intégré à la réflexion dès le début pour développer un produit ambitieux car n’existant pas dans le paysage de la formation du Sambre Avesnois. En faisant venir les compétences pour former local, cette solution permet également d’avoir un lien permanent avec les entreprises. »

L’opération est un succès puisque comme le souligne Christelle LECOMTE, directrice du GIP Réussir en Sambre-Avesnois, « plus de 80 candidats ont été rencontrés durant les réunions d’informations collectives pour présenter ce métier et les opportunités d’emploi locales. De plus cette opération montre la capacité des opérateurs à travailler ensemble efficacement, que l’appareil de formation est capable d’adapter son offre pour offrir des solutions concrètes.»

 

Pour officialiser le lancement de ce partenariat, une rencontre a ainsi été organisée ce vendredi 09 février 2018 avec le groupe de 9 salariés et leur formateur Jacques PETIT en présence de M. Benjamin SAINT-HUILE, président de Réussir en Sambre-Avesnois  et de la CAMVS, Fabrice PIETTE, vice-président de la CAMVS en charge de l’eau, Renaud CAMUS directeur régional des opérations chez SUEZ, Christelle LECOMTE et Fréderic COSTE.