Accueil Actualités DOSSIER. Industrie, intérim, zoom sur le marché alésien.
Back

DOSSIER. Industrie, intérim, zoom sur le marché alésien.

Fil info 20/10/2020

DOSSIER. Industrie, intérim, zoom sur le marché alésien.

Le 5 octobre, 8 stagiaires débutaient une formation en alternance de Technicien de Production Industrielle au centre Afpa d’Alès. Cette action, rondement menée par Vincent ROURRE, chargé de clientèle dans le Gard, mise en place par l’équipe pédagogique du centre et assurée par Alan COULLOMB, le formateur, n’aurait pu se faire aussi sans la précieuse collaboration de JUBIL Intérim. En effet, l’agence alésienne emploient les 8 apprenants pour le compte de l’entreprise IRIS, prestataire de conditionnement de produits phytosanitaires. A l’issue de la formation, le 24 septembre 2021, chaque stagiaire aura acquis des compétences supplémentaires qui leur permettront de prétendre aux opportunités en CDI au sein de l’entreprise.

DOSSIER. Industrie, intérim, zoom sur le marché alésien.

Un marché de l’emploi en transition

Avec un taux de chômage avoisinant les 14%, le marché de l’emploi à Alès vit une transition complexe. Bien qu’étant le 2ème bassin industriel en Occitanie, le territoire se heurte à l’inadéquation des niveaux de qualification entre les demandeurs d’emploi et les besoins des entreprises. Ainsi, la nécessité de former pour répondre plus justement aux besoins de main d’œuvre des entreprises du secteur est grandissante.

« S’appuyant historiquement sur la métallurgie et l’industrie mécanique, le bassin alésien a subi une forte baisse d’activité dans ces secteurs. Ce qui a entraîné la disparition de plusieurs grosses entreprises. Un effort de diversification et de réorientation de l’activité est mené depuis plusieurs années, et à ce jour, un des piliers de l’industrie sur le bassin alésien est le pôle chimique de Salindres, -dans lequel est situé l’entreprise IRIS-. » explique Vincent ROURRE. 

 

L’intérim, 1ère porte d’entrée vers l’emploi

Dans ce contexte, le recours aux agences de travail temporaire est très largement privilégié. Leur flexibilité est un argument de taille pour les entreprises de cette région du Gard, autant que leur capacité à former en alternance. Elles concilient alors main d’œuvre flexible et qualifiée. Ainsi, ce ne sont pas moins d’une quinzaine d’enseignes qui sont présentes sur le territoire et qui font de ce mode de travail, la 1ère porte d’entrée vers l’emploi à Alès. Outre l’industrie, leurs besoins concernent également le BTP et le commerce. La capacité des agences à employer en alternance est aussi un véritable tremplin pour les demandeurs d’emploi qui, quant à eux, riches de leur expérience, bénéficient de la priorité en cas de recrutement par l’une des entreprises-partenaires.

C’est dans ce contexte que s’est inscrite l’action menée par JUBIL Intérim, l’entreprise IRIS et l’Afpa d’Alès.

« L’entreprise IRIS est très volontariste dans le domaine de l’insertion. Elle mène depuis plusieurs années ce type d’actions de formation en alternance. Si cette expérience est couronnée de succès, elle est susceptible de se pérenniser. » conclut Vincent, ROURRE.

Contact :

Vincent ROURRE – vincent.rourre2@afpa.fr - 0602075729