Accueil Actualités Ça déménage à l’Afpa de Rethel
Back

Ça déménage à l’Afpa de Rethel

Fil info 19/05/2017

Ça déménage à l’Afpa de Rethel

Effectuer un déménagement est tout un art. Un art qui nécessite savoir-faire technique et savoir-être. 10 stagiaires se forment actuellement au métier de conducteur-déménageur au centre Afpa de Rethel. Une première à l’Afpa.

« Les entreprises n’ont plus le temps de former et veulent des personnes déjà qualifiées », déclare Jérôme Jésus, formateur. C’est pourquoi il a proposé au centre Afpa de Rethel une formation de conducteur-déménageur. Une formation unique conçue avec les entreprises du secteur et Pôle emploi.
 

Un cursus commun pour découvrir les bases du métier de déménageur

Une formation en 2 temps :

  • Un cursus de 2 mois,
  • suivi d’un contrat de professionnalisation d’un an.
     

Pendant les deux premiers  mois, les stagiaires vont découvrir les rudiments du métier. Pour apprendre à emballer, charger, transporter et réinstaller sans casse, les 10 stagiaires sélectionnés via la méthode de recrutement par simulation sont formés dans un pavillon pédagogique avec tout le mobilier que l’on peut retrouver dans une maison ou un appartement.

Les stagiaires manipulent ainsi véritablement le mobiliers, les emballent sous couverture ou plastiques spécifiques, transportent les objets fragiles avec des valises,caisses ou barrel, portent les objets encombrants. « Ils apprennent les techniques pour monter et démonter les meubles, porter piano ou coffre-fort et effectuer un passage fenêtre », explique Jérôme Jesus.

« Nous avons aussi une remorque capitonnée.Organiser le chargement d’un camion ne s’improvise pas. Il faut savoir remplir l’espace avec un maximum d’objets, bien sangler, caler et arrimer les objets pour ne pas les abîmer.»

En complément de cette formation « monte-meuble », les stagiaires suivent également des modules sur le savoir-être et la relation client, les gestes et postures, les différents types de déménagements (particulier, administratif, industriel, maritime…)  et passent leur habilitation électrique H0B0 et leur Caces 3 (certificat de conduite d’engins de manutention). « Gestes techniques, précision, coordination, sécurité sont les fils rouges de la formation ».


Un contrat de professionnalisation pour se perfectionner

La moitié des stagiaires vont poursuivre la formation en contrat de professionnalisation afin d’obtenir le titre de conducteur du transport routier de marchandises sur porteur. « L’autre moitié qui possédait déjà le permis poids lourds ont signé un CDI ou CDD avec les entreprises partenaires »,  indique Jérôme Jesus.

Pendant un an,en alternance avec les entreprises, les 6  stagiaires vont apprendre à manœuvrer et conduire en toute sécurité un porteur de plus de 3,5 t sur piste et route. Mais au-delà de la conduite, ils vont se former à la gestion des documents administratifs et réglementaires,  la recherche d’itinéraire, à l’organisation d’une tournée ou encore au calcul d’un prix de revient.

« Avoir la double compétence de conducteur-déménageur est un vrai plus pour les stagiaires. Ils pourront évoluer très vite. Passer d’aide-déménageur à déménageur, puis évoluer comme chef d’équipe et pourquoi pas comme commercial.»

Les entreprises de déménagement travaillent toute l’année. « Mai-octobre reste la saison haute, les entreprises triplent leur effectif mais dorénavant il y a aussi un pic en fin d’année. » Et cherchent du personnel qualifiés ! 3000 emplois seront à pourvoir d’ici les 4 prochaines années. Pourquoi pas vous ?