Accueil Nos formations formation qualifiante 5 idées reçues sur l'alternance
Back

5 idées reçues sur l'alternance

Nos formations formation qualifiante

5 idées reçues sur l'alternance

L'alternance est réservée aux jeunes en échec scolaire, l'alternance ne concerne que les métiers manuels... Découvrez les 5 principales idées reçues sur l'alternance.

L’alternance est réservée aux jeunes et aux moins qualifiés
 


Longtemps perçue comme une filière d’échec, l’image de l’alternance a évolué. L’alternance n’est plus réservée aux jeunes rencontrant des difficultés scolaires. En 2012, les diplômés de niveau bac et plus représentaient plus de 70 % des bénéficiaires*. Et l’âge moyen continue également d’augmenter : 20 % des personnes embauchées étaient âgées de 26 ans ou plus contre 16 % en 2010.
 

L’alternance est plus compliquée pour une personne en situation d'handicap

Plus de 5000 personnes en situation d’handicap font le choix de l’alternance chaque année et 90% des contrats de professionnalisation vont jusqu’à leur terme. La présence du tuteur permet d’organiser et de sécuriser le parcours en entreprise. Les conseillers Cap Emploi peuvent également aider à définir les conditions de la bonne intégration du salarié. Cet accompagnement permet d’anticiper les difficultés liées au logement ou au transport. La personne en situation d’ handicap est suivie individuellement pendant toute la durée de contrat mais aussi à l’issue de la formation si son poste n’est pas pérennisé.

L’alternance concerne surtout les métiers manuels
 


156 000 nouvelles embauches en contrat de professionnalisation ont été signées en 2012. Plus de 80 % d'entre elles concernentle domaine des services. Les formations aux métiers de l’industrie et de la construction représentent 19 % des nouveaux contrats.
 

L'alternance débouche rarement sur une embauche

Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011, 76 % des anciens bénéficiaires ont en emploi (chez le même employeur dans 1 cas sur 2). 61 % en emploi de droit commun non aidé dont 54 % en CDI et 15 % en emploi aidé, presque toujours de nouveau en alternance. Côté recrutement : avantages alternance.

 

Un diplôme obtenu en alternance est moins « côté » qu’un diplôme obtenu en formation initiale

Le diplôme est le même, l'alternance n'est qu'une voie d'accès. Recruter une personne formée en alternance, c’est recruter une personne compétente qui connaît le monde de l’entreprise (ses codes, ses valeurs) et donc directement opérationnelle. Des avantages alternance spécifiques.

 

Les salariés passés par l’alternance considèrent que le contrat de professionnalisation leur a permis :

  • D’ acquérir une expérience professionnelle valable sur le marché du travail (90%),

  • d’améliorer leur situation professionnelle (68%),

  • d’obtenir une progression salariale et / ou de postuler sur des emplois mieux rémunérés (59 %).

Sur le même sujet

L'alternance en 4 mots Quelle différence entre alternance, apprentissage et...

En savoir plus

Pourquoi l'alternance ? 4 bonnes raisons de choisir l'alternance Pourquoi choisir l’alternance plutôt que la voie « classique » ? L'...

En savoir plus

Découvrez nos formations en alternance Bénéficiez d’un contrat de travail, suivez une formation concrète,...

En savoir plus
Trouvez votre contrat pro avec l'Afpa
Fil info - 30/05/2016

Trouvez votre contrat pro...

L'Afpa sera présente à la sixième édition de...
Fil info - 30/05/2016

Trouvez votre contrat pro...

L'Afpa sera présente à la sixième édition de la Fête de... Lire la suite