Fiche formation - V.A.E.

Solier moquettiste

Autre(s) appellation(s) : ;poseur de revêtements de sols,;poseur de moquette.

Domaine : Second-oeuvre : Finition - Am

ROME : F1609

NSF :

Titre :



Identifiez-vous pour postuler : identification creation de compte

Le métier

La première étape des travaux du/de la solier/ère moquettiste consiste à réaliser la préparation des supports au sol et sur escaliers pour permettre la pose du revêtement. Sur les chantiers en rénovation, il/elle dépose les anciens revêtements ; il/elle exécute les préparations nécessaires en fonction de l'état des supports et met en place un matériau d'interposition et l'application du produit de réagréage ;
Sur les chantiers neufs, il/elle applique un produit de ragréage.
La deuxième étape consiste à poser le revêtement de sol sur un sol préparé. Le/la solier/ère moquettiste débite la quantité nécessaire de revêtement et approvisionne le lieu de pose. Il/elle ajuste et pose le revêtement en assurant un degré de qualité esthétique et technique élevé. Il/elle laisse un chantier propre et évacue les déchets.
Les différentes étapes sont réalisées conformément aux règles d'exécution et normes en vigueur.

Les réalisations concernent les magasins, les maisons individuelles ou les immeubles d'habitations, industriels, publics.

 

Aptitudes souhaitées : souplesse, agilité ; sens de l'équilibre ; absence d'antécédents respiratoires ou allergiques (colles, solvants...) ; goût pour le travail fini

Le diplôme

L'ensemble des modules (2 au total) permet d'accéder au titre professionnel de niveau V (CAP/BEP) de solier/ère moquettiste.

Des qualifications partielles, sous forme de certificats de compétences professionnelles (CCP) peuvent être obtenues en suivant un ou plusieurs modules :

CCP - Poser des revêtements de sol souples de technicité courante = module 1

CCP - Poser des revêtements de sol souples de technicité spécifique = module 2

Vous disposez d'un délai de 5 ans, à partir de l'obtention du premier CCP, pour obtenir le titre professionnel.