Idées métier

Téléconseiller / téléconseillère - 01/09/2008

« Les entreprises se battent de plus en plus sur le service. C'est un marché très porteur. Aujourd'hui, 200 000 personnes travaillent déjà dans les centres d'appel en France. On prévoit pour la profession, dans les 5 ans à venir, 100 000 créations de postes. » Jacky, formateur, Rennes

« Etre dynamique ! C'est la première qualité du bon Conseiller Service Client à Distance. Il faut avoir une vraie présence au téléphone. L'autre qualité, c'est l'autonomie. Il faut aussi savoir écouter et être attentif aux autres. Il y a beaucoup de similitudes avec le métier de commercial. Il faut être capable d'argumenter, de rebondir, d'utiliser les bons mots suivant votre interlocuteur. ». Et dans ce métier, pas de problème d'emploi : « Les entreprises se battent de plus en plus sur le service. C'est un marché très porteur. Aujourd'hui, 200 000 personnes travaillent déjà dans les centres d'appel en France. On prévoit pour la profession, dans les 5 ans à venir, 100 000 créations de postes. C'est énorme ! »

Pourquoi choisir ce métier ?

Quels débouchés ?

En 2007, 55 400 offres d'emploi ont été déposées par les entreprises. L'AFPA possède un taux de placement intéressant : 75 % des stagiaires ont trouvé un poste dans les 6 mois qui ont suivi la formation.

Quelle évolution professionnelle ?

Après plusieurs années d'expérience, vous pouvez devenir superviseur/superviseuse ou responsable de plateau.

Les archives